Fabien Penso

RailsCamp Paris

Quelques retours à chaud sur le Ruby / Railscamp qui s’est déroulé ce jour à la Cantine.

  • Finalement tout le monde a les mêmes problèmes, je ferais mieux de releaser mes quelques bouts de code en plugin Rails même s’ils font peu de ligne de code (entre autres le truc pour fixer le cache de Rails qui ne marche actuellement pas).

  • L’hébergement mutualisé Rails c’est pas encore ca (mais je le savais déjà).

  • Toujours pas de solution intéressante en production, un truc qu’on a pas à régulièrement redémarrer (mongrel je te regarde). Un peu de causerie sur Merb, mais pas une alternative du tout pour des sites en production.

  • Beaucoup de boite proposent du développement Rails, mais peu de développeurs sont disponibles à l’embauche. On peut sentir parfois une compétition entre ces boites, genre touche pas à mon/mes clients (haha).

  • GitHub a bien pris parmis les développeurs présents. Renaud (feedback2.0) m’a parlé de mise en place de passerelle git-cvs pour pouvoir avoir un graphiste utiliser git sous Windows par le biais de tortoise-cvs (c’est une des raisons pour lesquelles je peux pas passer des projets entiers sous git ou mercurial, le manque de clients Windows pour ceux-ci). Le succès de GitHub montre que lorsqu’un service est bien concu, à un prix correct, il peut être rapidement adopté.

  • Le lieu est sympa, on sent l’envie de faire un lieu propice au brainstorming. Par contre on sent le côté Francais (c’est pas propre au lieu) qui se veut Californien.

  • Les pizzas le midi, c’est une bonne idée.

  • Je préfère les conférences courtes et breves de moins de 10 minutes que celles de 1h ou 2h. Les TED sont une bonne référence (à quand la même chose à Paris/Londres etc).

  • J’ai appris que ce blog était un peu lu, et que j’avais réputation d’être exigeant. J’ai fait une mini présentation improvisé de 2 minute chrono sur un truc que je code actuellement mais fallait être là pour savoir sur quoi…

Github Twitter Facebook LinkedIn RSS