Fabien Penso

I'm Fabien, and this is my blog. I'm a Coder, and a photographer. I also enjoy travels.

Web2.0, et voici que tout recommence.

La vague Internet avait commencé par l’idée qu’il suffisait de faire un site sur n’importe quoi, et que les sous allaient alors tomber par miracle. En fait la plupart des créateurs d’entreprises savaient par avance que leur plan prévisionnel était nul, souvent ils savaient même qu’il était inexistant (enfin on évitait de vous le dire). Mais peu importe, le problème n’était pas d’avoir une entreprise viable et rentable, c’était d’avoir une entreprise à vendre sous 18 mois à de plus cons qu’eux. Ah oui, plus cons mais surtout plus riches!

<p>La crise Internet a changé les plans de ceux qui n’avaient pas encore vendu, il a alors fallu tenir quelques années de plus, en serrant les fesses très fort, mais ceux qui l’ont passé sont désormais bien placés pour être les prochains gagnants (s’il n’est pas déjà trop tard).</p>


<p>Alors pourquoi parler de tout ça? Et bien il se propage un parfum depuis 12 mois qui a une franche odeur de vécu, l’argent recommence à pousser. Comme qui dirait, ça sent plutôt bon pour ceux qui ont des projets innovants (ou pas, on y reviendra après). D’un côté le nombre d’emploi précaire explose, on vire à tout va d’un côté, on embauche d’un autre, et les sociétés du <span class="caps">CAC40</span> ont des profits qui ont rarement été aussi élevés. J’ai de la chance, je suis du bon côté, du côté qui embauche.</p>


<p>Le Web2.0 c’est quoi? Une définition sur <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_2.0">wikipedia</a> que je vous laisse lire vous permettra d’en savoir plus, mais la plupart des lecteurs de ce blog connaisse sans aucun doute déjà le terme. En résumé le Web2.0 est au Web ce que Omo était à la lessive, on vous promet que ça lavera plus blanc que blanc. Prenez un concept simple, déjà intégré dans un site existant (Yahoo par exemple), et faites en un nouveau site en tant que tel. Quelques idées, un nouveau net2one-like (wikio?), ou un enième nouveau portail (netvibes?).</p>


<p>Quand je vois le nombre de personnes qui m’ont contacté pour travailler (gratuitement, haha) sur leur super concept mais dont je n’ai plus jamais entendu parlé ensuite (une fois que j’ai refusé), je me dis que j’ai bien fait de ne jamais donner suite.</p>


<p>Le Web2.0, on ne le dira jamais assez, ne se suffit pas à lui-même. Il faut surtout avant tout trouver une bonne idée…</p>
Github Twitter Facebook LinkedIn RSS